Gym Online

Préambule

Bonjour, et bienvenu(s) sur mon blog.
Ce blog est dédié à ma perte de poids, sans chirurgie, et sans pilules amaigrissantes. Si je peux le faire, tout le monde peut le faire.
Pour les nouveaux / nouvelles, je vous conseille de lire les plus anciens messages en premier, afin de mieux comprendre l'évolution.


samedi 13 décembre 2014

Calendrier de l'Avent : Booster son métabolisme durant les fêtes

Je le dis et le répète sans arrêt, le sport, c'est la vie, ou du moins, c'est la ligne.
Si vous avez lu l'article d'avant vous êtes donc à présent des pros de la balance énergétique, donc on va continuer là dessus.

Il n'est pas TOUJOURS possible de faire autant de sport qu'on le voudrait, ou qu'il serait nécessaire pour atteindre nos objectifs sans encombres.

Néanmoins, pendant les fêtes, je ne peux que vous encourager à trouver le temps de bouger.

Pour faire simple, le sport produit du muscle (qui pèse plus lourd que la graisse etc etc) sauf qu'en fait le muscle, c'est de la masse maigre et peu importe le chiffre sur la balance.
Or la masse maigre, c'est ce qui consomme de l'énergie pour fonctionner et se maintenir.

En gros, le muscle augmente votre dépense énergétique, même au repos.

Par exemple :

Prenons Simone et Ginette... la classe quoi.

Simone est très sédentaire.
Le soir en rentrant de son boulot de secrétaire, elle fait à manger pour la famille, se pose dans le canapé et regarde NCIS sur m6. Elle mange une pizza de 900 kcal.
(je ne vais pas faire les calculs, donc je vais inventer les données, ne cherchez pas la petite bête svp, c'est juste un exemple).

Dans la journée, sur le petit dej, le déjeuner et le goûter, elle a déjà consommé 1500 kcal.
Son métabolisme basal est de 1400 kcal et au vu de son manque d'activité elle n'a dépensé que 600 kcal dans la journée soit un total de 2000 kcal dépensées.

1500 + 900 = 2400 - 2000 =  400

elle stocke +400 kcal sous forme de triglycérides (= gras)

Répété tous les jours, en l'espace de 2 semaines, elle aura pris 1 kilo de graisse pure.

ps : notez qu'un repas de Noël peut dépasser les 2000 calories par personne, je vous laisse faire le calcul...

Prenons Ginette à présent.
Ginette n'est pas une grande sportive mais elle fait un petit jogging 3 fois par semaine et quelques squats / abdos à la maison tous les soirs avant de préparer le repas familial.
Le soir, elle se pose dans le canapé et regarde NCIS sur m6. Elle mange une pizza de 900 kcal.

Dans la journée, sur le petit dej, le déjeuner et le goûter, elle a déjà consommé 1500 kcal.
Son métabolisme basal est de 1400 kcal et au vu de son activité régulière, son corps doit dépenser de l'énergie pour réparer ses muscles et les maintenir, elle dépense 1200 calories dans la journée soit un total de 2600 kcal dépensées.

1500 + 900 = 2400 - 2600 =  - 200

elle perd 200 grammes.

Imaginons que Ginette décide de manger une pizza tous les soirs pendant 1 mois, en conservant son activité sportive, elle perd 1 kilo de graisse pure au bout de +/- 1 mois.


Mon conseil donc, c'est pendant les fêtes, inutile de prendre des résolutions que vous ne tiendrez pas, par contre, adopter de bonnes habitudes au moins durant Décembre & Janvier, consolidez un peu votre masse musculaire vous aidera à brûler plus d'énergie, et donc, limiter les dégâts pendant les fêtes.

jeudi 4 décembre 2014

Calendrier de l'Avent Je-Maigris : Noël, comment conserver la ligne ?

Bonjour,

Comme le dit si bien le titre de cet article, je vais vous donner 2-3 petits tuyaux spécial Noémie pour voguer tranquillement durant les fêtes de fin d'année et éviter d'afficher +5 kg début Janvier.

Et comme c'est trop long à expliquer, j'ai décidé de vous poster ces astuces au compte goutte, une par article.

Alors pourquoi poster ces recommandations dès le 4 Décembre vous allez me dire ? Tout simplement parce qu'il vous faut commencer dès à présent.

Pour commencer, on va reprendre depuis le début : Pourquoi grossit-on durant les fêtes ?

D'une, parce qu'on mange plus, à cause du froid. Notre organisme se sent faible, fatigué, on a froid, sommeil, bref, comme les marmottes, ou les ours, on fait nos provisions d'hiver.
Ensuite, parce que durant la période des fêtes, on a tendance à manger plus riche, donc forcément, il faut bien que ça se traduise quelque part.
Enfin, on a tendance à laisser un peu de côté nos habitudes sportives parce qu'on se retrouve en famille, on se couche tard, on mange lourd, bref, l'idée de chausser ses baskets et d'aller faire 3 tours de pâté de maison... 'fin bon, j'imagine que je n'ai pas besoin de vous dresser le tableau, on est tous un peu pareil à ce niveau là.

Or la prise de poids c'est quoi ?

La prise de poids résulte d'une balance énergétique non équilibrée


Je pense que le dessin parle de lui même : pour maintenir un poids stable, la balance doit être équilibrée, vous mangez autant que vous dépensez.
Lorsque cette balance n'est plus équilibrée, vous grossissez ou vous maigrissez.
Lorsqu'on grossit, c'est que notre organisme dépense moins de ce qu'il absorbe. On a trop d'énergie, donc vu qu'on ne l'utilise pas, on la stocke, c'est un peu comme ta bouteille de grand Cru, tu ne la bois pas, donc tu la laisses au placard, pour utilisation ultérieure, genre quand t'as des invités quoi.
Or l'énergie, nous la stockons sous forme de tissu adipeux.

Lorsqu'on maigrit, c'est le contraire, on dépense plus que ce que l'on absorbe, du coup, notre organisme est obligé d'aller piocher dans sa réserve d'énergie (nos poignées d'amour par exemple) pour continuer de nourrir les cellules et permettre le bon fonctionnement de l'organisme.

Bon, ce sont des notions de base, mais qu'il est de bon ton de rappeler de temps à autres, surtout lorsqu'on a tendance à décrocher un peu.

Pendant les fêtes, dinde aux marrons, bûche, champagne, vin, chocolats, foie gras, toasts au saumon etc, votre balance énergétique à tendance à pencher de sorte à favoriser la prise de poids.

Donc la première astuce de ce calendrier de l'Avent, c'est :  Comment se nourrir avant les fêtes ?

Personnellement je commence à surveiller mon alimentation dès le début Décembre.
J'essaye de contrôler au mieux ma ration et mon activité sportive tout en veillant à ne pas me priver (métabolisme basal, yoyo etc, un rappel suivra).

Le but étant de ne pas me laisser tenter par les excès de fêtes avant les fêtes.
j'entends par là que, même si tu vois la pub pour Ferrero Rocher le chocolat des Dieux et blablabla quinze fois par jour, il est inutile de commencer Noël avant le 24.
Chaque jour gagné avant les excès, c'est autant de kilos de sauvés sur la balance.

Alors oui, quand je vois des super promos pour le foie gras, bah je me met à saliver, à l'imaginer fondant et délicieux sur un toast de pain de mie, sauf que je me contente d'en rêver, et je ne le met SURTOUT pas dans mon panier de courses. NO WAY. T'sais genre, de toute façon, à force d'en manger non stop pendant 3 jours, dis toi que le foie gras, tu saturera bien assez tôt.

En fait, mes repas, jusqu'au 24, sont assez semblables à ceux que j'ai toute l'année : salades, légumes cuits, poissons, poulet, soupes, pâtes, et dans les même proportions.
Je fais assez attention au sucre durant cette période, afin de ne pas stimuler mon appétence au sucre latente.

Je mets un point d'honneur à aller au sport 6 jours sur 7, mais pour cela, il faudra attendre la deuxième astuce !



mercredi 26 novembre 2014

La plateforme vibrante

Salut, 

Hier, à la salle, j'ai testé : la plateforme vibrante.

Genre Power Plates sauf que c'est pas la même marque.


Je pense que vous en avez déjà toutes entendu parler.
Ces machins soit disant miracle, où des séances de 20mn = 1h30 de sport intensif en salle.

Bah franchement, et pour être totalement honnête, je n'y crois pas un seul instant.

Pour arrondir un peu les angles, je dirais que la machine, de par son fonctionnement doit effectivement avoir une certaine efficacité, prouvée de plus par des études médicales, mais j'ai quand même du mal à croire que ça remplace du sport intensif, enfin bon.

Donc en fait tu montes sur la plateforme et ça vibre pendant une trentaine de secondes... fort. En fait, ça vibre tellement que moi ça me donne des fourmis aux pieds, j'aime pas du tout la sensation.

Normalement, les vibrations font : 

  • bouger ta graisse, donc cassent aussi la cellulite (j'en ai pas, donc j'en sais rien)
  • obligent tes muscles stabilisateurs à travailler pour maintenir la position, DONC tes muscles travaillent et se développent, DONC tu brûles de l'énergie, sans te fatiguer.
En fait, ça semble logique, c'est juste que j'arrive pas trop à m'imaginer le niveau d'intensité du travail musculaire parce que bon, c'est vraiment pas très fatiguant, enfin c'est le but (de faire du sport sans se fatiguer), mais du coup, je trouve qu'il n'y a pas vraiment de sentiment d'accomplissement personnel. 

A défaut, c'est plutôt rigolo quand même. Même si tu te sens un peu con de prendre des positions bizarres sur une plateforme vibrante.

Il existe plein de "positions" pour travailler avec ce genre d'appareils



Donc hier j'ai testé, bon, pas pendant 20 mn, c'était surtout pour voir à quoi ça ressemblait. 
Pour moi, il s'agit de gainage (position fixe à maintenir) donc sur un truc vibrant, ouais, c'est un peu dur, mais pas plus que si tu fais une minute de gainage chez toi.
Disons que quand tu te mets en position de la chaise contre ton mur, ça tire aussi, machine ou pas machine.

Par contre, le coach m'a dit que c'était plus efficace sur des gens en surpoids, le fait que la graisse bouge, tout ça.

Concernant l'efficacité, je ne pense pas pouvoir apporter d'avis car je continue à faire mon entraînement habituel, disons que j'utilise la plateforme vibrante en complément, et aussi pour m'amuser. Genre la récré après le tapis de course et avant la boxe. Noémie, grande gamine t'sais.

A titre personnel, je ne payerai pas de supplément pour avoir accès à cette machine. En l'état actuel des choses, c'est inclus dans mon abonnement, donc pourquoi pas.

Enfin, si dans 3 semaines j'ai un corps de mannequin Abecrombie, je vous dirai, promis.

mardi 25 novembre 2014

De nouveaux horizons ?

Bonjour !

Certaines d'entre vous m'ont fait la remarque comme quoi je n'écrivais plus beaucoup sur le blog.
En fait j'écris toujours, et je consulte les commentaires tous les jours, c'est juste que je ne vois pas trop l'utilité de poster tous les jours : 

"youhou, 67 kilos"
"j'ai mes règles, je pèse 68 kilos"
"yeah, j'ai mangé des brocoli ce midi"

du coup, je poste des articles de manière ponctuelle, quand j'ai quelque chose à dire (cf : )

D'ailleurs, restez dans le coin, je vous prépare un petit article spécial "limiter la casse pendant les fêtes de fin d'année". Voire un petit calendrier de l'avent spécial Je-Maigris, mais je me tâte encore.

En attendant, pour celles qui désirent continuer de suivre mes aventures, j'ai commencé un nouveau blog sur le thème des : tests shopping.

Au bout de 3 ans à me lire, vous commencez à le savoir, j'adore tester des nouveautés. 
Que ce soit des appareils de cuisine, des produits pour les cheveux, des sites de vente en ligne ou des produits alimentaires (rappel, mes tâtonnements avec le tofu). 

Jusqu'à présent, je n'ai jamais vraiment partagé mes expériences shopping-esques (???) mais je me suis dit que, comme le blog perte de poids, ça pourrait servir à d'autres personnes.

Genre si je me fais arnaquer grave, c'est probablement à éviter.

Bref, pour les curieuses, vous pouvez d'ores & déjà consulter les premiers articles de mon blog : La Miss Coquette Fait du Shopping. 

Voilà, j'espère que ça vous plaira, que ça vous fera rire, et surtout, que ça pourra vous être d'une quelconque utilité.

mardi 18 novembre 2014

Questions réponses

Bonjour mes petites nouilles !




Je vois que je continue de recevoir moults commentaires sur des articles quelques soient peu anciens, et je n'ai pas toujours l'occasion de les voir à temps pour répondre dans des délais "raisonnables", enfin, sauf si ça te bottes d'attendre 4 mois pour une réponse.

N'hésitez pas à utiliser ce post pour poster toutes vos questions, post plus récent = réponses plus rapides.

Merci !



jeudi 13 novembre 2014

Gym-Online.net - Nouveautés

Bonjour, 

Je souhaite vous annoncer 2 nouveautés sur Gym Online : 

  • outil interactif de calcul de votre dépense énergétique journalière : en fonction de votre emploi du temps
  • outil de composition de menus avec calcul des données nutritionnelles, plus de 700 articles répertoriés (j'ai mal aux doigts, c'est moi qui vous le dit) !

 données : ANSES Ciqual 2013

jeudi 6 novembre 2014

La salle de sport

Bonjour !

En fait aujourd'hui, je voulais vous parler de la salle de sport, et plutôt de l'ambiance en salle de sport.

Pour moi, être inscrit dans une salle que l'on aime, autant pour les installations que pour le gens, c'est très important, afin que votre séance de sport ne devienne pas une corvée.

Déjà que souvent, en temps qu'adultes "actifs", on a tendance à y aller le soir après le boulot, ou pour les mamans, vous devez jouer des pieds et des mains pour vous libérer, alors si c'est pour courir sur un tapis comme un hamster sur sa roue, bonjour l'angoisse !


Personnellement, ma salle, c'est plutôt ça : 


A première vue, la différence ne saute peut-être pas aux yeux, il y a des gens, des machines, des appareils de cardio.
La vraie différence se situe au niveau des gens.
Sur la première photo, bon certes, y'a pas foule, mais on voit une ambiance très individualiste, chacun est sur sa machine entrain de faire son truc. J'imagine même que chacune de ces dames à sa paire d'écouteurs et son Ipod.

Sur la 2e photo, on voit des gens qui s'entraînent, mais qui s'entraident aussi, ou qui échangent. Ils sourient, sympathisent ou causent culture physique, peu importe.

Vous voyez où je veux en venir ?
 
Moi, quand je vais au sport, surtout l'hiver où à 18h il fait déjà nuit noire (bah oui, on est au Sud nous par rapport à chez vous), je suis contente de trouver des visages familiers, des gens qui me disent bonjour, ou avec qui je peux rigoler un peu entre les exercices.

A force de se côtoyer quasiment aux mêmes horaires, on a à peu près tous sympathisé. Bon alors, ce n'est pas forcément des gens avec qui j'irai prendre un verre après le sport, mais néanmoins, être à l'aise, se sentir intégré et être dans une ambiance positive et friendly, je trouve que ça m'aide beaucoup niveau mental.

Entendons nous bien, je ne vois pas le sport comme une corvée, mais soyons honnêtes, faire du tapis de course ou de l'elliptique, ça peut devenir un peu lassant non ? C'est souvent une des raisons pourquoi les gens lâchent l'affaire d'ailleurs : l'ennui.

Là non. 

Bon quand je cours, j'ai pas assez de souffle pour tchatcher pendant 40 mn en parallèle, mais je regarde ce qui se passe autour, j'écoute de quoi les gens parlent, le coach vient me voir régulièrement pour rigoler avec moi, ou tout simplement me demander comment ça va, les habitués de la salle me saluent en arrivant, ils me racontent leur journée, ou les derniers potins de la ville.

Quand je suis sur l'elliptique, cette fois ci, le rythme est moins soutenu (pour moi qui suis asthmatique, c'est plus facile de discutailler sur l’elliptique plutôt qu'en courant quoi), parfois, on rigole quand y'a une musique pourrie qui passe, du genre l'autre jour on a eu la Macarena, alors vl'a un des types qui vient souvent qui se met (involontairement) à secouer du popotin en soulevant des altères, la grosse marrade quoi.

Pendant les cours d'abdos, on est tous plus ou moins rapprochés, du coup pareil, on se marre dans notre souffrance commune. On fait tourner en bourrique le coach, qui d'ailleurs est plutôt bonne pâte et super sympa au demeurant.
L'autre fois, à la fin du cours, c'est carrément parti en bataille géante de bouteilles d'eau à 17 personnes, j'vous dit pas l'état dans lequel on était.

Enfin voilà, parfois, c'est des trucs puérils j'avoue, mais ça donne une ambiance sympathique et amicale, du coup, j'y vais toujours avec plaisir, même après de longues journées où franchement, à première vue, je prendrais bien plus volontiers une bonne douche et regarder la télé chez moi.



C'est ça le vrai secret pour fréquenter la salle assidûment, mais chut, ça reste entre nous.

Pour ceux et celles qui détestent vraiment beaucoup mes machines, n'hésitez pas à tenter les cours collectifs.

Ah si, dernière chose, surtout pour ces mesdemoiselles qui ont vraiment du poids à perdre et qui paniquent un peu à l'idée de trouver ça : 



Et de se sentir complexées, laissez moi vous rassurer sur quelques points : 

  • Les salles de sport ne sont pas fréquentées QUE par des sosies de Swharzeneger (<= notez que j'ai du mal à écrire les noms à coucher dehors, mais vous avez compris non ?) ou Noémie Lenoir... Alors oui, vous aurez toujours LA nana super canon moulée dans des vêtements près du corps et qui en plus à l'air de jamais transpirer, et vous aurez toujours une brochette de mecs super bien roulés qui adorent s'admirer dans la glace en soulevant des poids, mais la population fréquentant les salles de sport est super hétéroclite et il n'y a aucune gêne à avoir.
  •  Deuzio, si vraiment votre salle n'est fréquentée que par des bombes (j'en doute, mais bon), sachez que lesdites bombes n'en ont strictement rien à faire de vous. Le premier jour oui, on vous regardera peut-être, mais au final, peu importe votre physique, vous fréquentez la salle aussi, plus vous serez assidue, plus vous ferez partie "de la famille" qui sait, vous sympathiserez peut-être même avec ces gens là. 
Petit exemple vécu: la première fois que je suis allée à ma salle de sport, bon, j'étais déjà mince, mais j'étais pas fan fan de machines (côté lassant évoqué plus haut) et en plus, surtout au niveau de la course, je n'étais pas super endurante. Je pouvais me taper 1h d'aérobic, mais 15 mn de course, c'était l'apoplexie. Je vous dis pas à quel point j'ai dû prendre sur moi pour monter sur un tapis de course à la vue des mecs gaulés comme superman qui me mataient du coin de l'oeil. Dans ma tête c'était "la honte purée". 
Mais bon, j'ai continué, 15 mn, puis le lendemain 20 mn, puis 25, jusqu'à 40mn (au delà la salle nous laisse pas parce que ça fait trop d'attente).

Je n'ai jamais osé adresser la parole à ces types là, je me disais toujours : bah c'est le genre de gars super cons qui ne causent qu'aux nanas genre la fille sur la photo la haut quoi et que peu importe ce que j'ai à leur dire, ils vont se foutre de ma gueule.

Sachant qu'en plus, je ne cherche pas la drague, je voyais pas trop l'intérêt d'aller leur parler du coup.
 
En fin de compte, c'est l'un d'eux qui est venu engager la conversation, en tout bien tout honneur of course (...) mais voilà, depuis ce jour, je ne suis plus intimidée par eux, ni par personne d'ailleurs, et je me suis rendue compte que personne ne compte le temps que tu passe sur le machines, ni est ce que tu deviens toute rouge parce que t'as zéro endurance.



















mardi 4 novembre 2014

Ultimate 6 packs

Salut !

Cette semaine, j'ai testé la dernière discipline CoachClub US, à savoir "Ultimate 6 packs" présenté par le Coach Derek DeGrazio.

Je ne sais pas depuis QUAND exactement elle est disponible sur le site, disons qu'entre mes cours de diététique (oui oui, ça y est, je suis officiellement étudiante, mes cours à la salle de sport, + le reste, ça fait plusieurs semaines que je ne suis pas allée sur CoachClub, d'ailleurs, je me dis, j'ai bien envie de me faire une séance de Body Sculpt, mais vu que j'ai boxe ce soir, et demain cardio à la salle de sport, ça attendra Jeudi).

Bon alors, fidèle à moi même, je n'ai pas voulu démarrer à la séance 1, disons que vu mon entraînement, pas envie de repasser par la case "niveau débutant", mais comme j'avais déjà fait l'erreur de viser trop haut avec le Cardio Cross Train (j'avais commencé par la séance 23...) cette fois-ci, je me suis contentée de débuter à la séance 11.

Les séances durent une quinzaine de minutes, mais avec au moins 4 bonnes minutes d'étirements au départ, et léger échauffement, du coup, c'est somme toute assez rapide.

En revanche, le niveau est tout à fait correct.
Disons qu'en débutant à la séance 11, après avoir déjà fait 1 heure de cardio (kickboxing + HIIT 30 mn), j'ai pu réaliser la séance mais j'ai quand même bien senti les exercices.

Le niveau technique des exercices de difficulté "moyen" me semble abordable si vous avez déjà un rythme soutenu. Les mouvements étaient (sur cette séance du moins) assez lents, mais tout en profondeur. 
Enfin bref, j'ai bien aimé.

Pour ne rien vous cacher, le fait que le coach, aussi pixelisé soit-il, soit juste délicieusement MIGNON ne gâche rien à la chose...

Petit teaser, just for you

 

mardi 16 septembre 2014

Hors sujet du 16/9/14

Bonjour !

Aujourd'hui, un petit article carrément hors sujet, qui ne traite ni de poids, ni de cellulite, ni d'alimentation, mais comme je suis totalement abasourdie par ce qui m'est arrivé Samedi et qu'en plus, c'est plutôt marrant comme anecdote, il fallait juste impérativement que je vous raconte ma life.

Je vais donc, vous parler de poils !
Oui, bon, ça reste quand même une préoccupation féminine, quasiment autant que la balance j'ai envie de dire non ?

Bon en fait, ce qui se passe, c'est que j'avais un épilateur électrique Silk Epil, 1ère génération de marque Braun, et plus exactement celui-ci :

Bon, le truc avait 6-7 ans quoi, en plus, à force de tomber par terre, il était un peu cassé de partout, genre avec des bouts de plastiques manquants et tout, la relique quoi.

Bon, ça marchait encore, mais - bon, si t'es un homme, bienvenue dans le monde des femmes au passage- comme souvent avec l'épilation : c'était pas le moment le plus agréable du monde.
En plus, je devais quasiment m'épiler chaque semaine (en fait le truc coupait le poil à force, probablement que c'était émoussé ou quelque chose du genre, Noémie, grande technicienne comme vous voyez).
Je devais faire genre 4-5 passages sur la même zone pour enlever la barbe qui repoussait ET en plus, il en restait toujours. 
Je vous vend du rêve là non ?
Bon, mais j'avais un peu la philosophie : bah il marche encore, pas besoin de le changer.

Sauf que là ce week-end, j'ai failli me prendre une décharge car en plus de tout le reste, j'ai cassé le chargeur et du coup le truc qui se branche dans la prise est à découvert.
Je me suis dit qu'il était quand même temps d'updrader.

J'ai donc investi dans le Silk Epil 5 (ouais, je sais, j'ai encore 2 générations de retard, now y'a carrément le 7, mais n'oubliez pas que je vis un peu dans le fin fond de la cambrousse donc c'est encore un peu le moyen âge technologique quoi, sans compter qu'au Maghreb, le femmes ont plutôt recours à la cire de sucre, m'enfin c'est un autre débat).

Je vous présente donc mon nouveau joujou : 





Ma première impression AVANT utilisation : 

"mouais, la tête à l'air un peu petite nan ?"


Ma première impression APRES utilisation :


"Nannnnnnnnnnnnn tu déconnes ? C'est magique ce truc, un seul passage WAOU !"

Du coup, dans le feu de l'action, je me suis faite les deux jambes en moins de 15 mn.
Juste à titre de comparaison, ça prenait quasi 1h avec mon ancien (pas que je sois le yéti, mais à force de devoir repasser les mêmes endroits 5 fois...).


Soudain, je me suis sentie un peu comme l'Homme de Cromagnon qui goûte son premier steak grillé au barbec quoi.

Le truc est : 
a) rapide : un seul passage suffit à enlever TOUS les poils ! Mêmes les courts, MEME les fins !

b) ça laisse les jambes méga douces : à tel point qu'après j'ai du aller vérifier sur la boîte qu'il s'agissait bien d'un épilateur et non d'un rasoir électrique : pas de points rouges ni peau échauffée.

c) les poils repoussent MEGA lentemnt (considérez qu'avec mon ancien épilateur qui me coupait les poils au lieu de les arracher, c'est un peu comme si je me rasais du coup, là, quedalle, peau de bébé garantie)

d) La tête est pivotante du coup elle s'adapte super bien sur les courbes 

e) last but not least, ça ne fait même pas mal. 

Enfin bref, tout ça pour vous dire que si on m'avait dit qu'il y avait eu tant de progrès, j'aurais upgradé depuis belle lurette.




mardi 9 septembre 2014

Le 9 Septembre 2014

Bonjour !

Vous vous en doutez, si je commence comme ça, c'est que je suis dans un état d'euphorie assez extraordinaire, et il y a de quoi.

En fait, j'ai tellement de trucs à raconter là tout de suite, que je ne sais pas par où commencer histoire de faire un post qui ne soit pas totalement sans queue ni tête.

Commençons par le commencement, et la raison pour laquelle vous lisez probablement mon blog : LE POIDS.

Il y a un an et quelques jours pile poil, je me mariais à l'homme le plus parfait qui soit. Celui qui m'a connue et aimée alors même que je pesais plus de 110 kg et que je ressemblais, sans mentir, à un hippopotame. Bah c'est vrai quoi, mes cuisses faisaient à peu près mon tour de taille actuel, ou pas loin, sans exagérer.

Bref, il y a un an, j'avais pas mal fondu les 10 jours avant le mariage, à cause de l'anxiété, ce qui m'avait causé : a) d'être un poil trop maigrichonne (le comble quand même) mais surtout b) des effets secondaires néfastes que vous avez déjà lu l'an dernier, ou sinon, allez voir les archives.

Suite à un voyage de noces magique, j'avais repris quelques kilos qui me faisaient osciller entre 67 et 69 kilos et où, si ma silhouette était (selon les autres) parfaite, personnellement, j'avais un peu tendance à déplorer ce poids repris. 

Puis, je m'étais fait une raison en me disant : le poids n'est pas le plus important, la silhouette, c'est ce qui compte.

Depuis que j'ai reçu mon impédancemètre, j'avoue que je prête assez peu attention à mon poids, il m'arrive même de me peser habillée parce qu'en fin de compte, je préfère connaître ma masse grasse plutôt que mon poids. 

A vrai dire, l'impédancemètre m'a appris que j'avais +/- 42% de masse musculaire, ce qui est assez énorme pour une femme, la moyenne de situant autour de : 28% (source : wikipédia)  + 3,3 kg de masse osseuse (pour info, mon mari, qui est plus grand que moi à 2,7) ce qui explique pourquoi JE peux peser plus lourd qu'une personne de même corpulence mais n'ayant ni la même structure osseuse, ni la même activité que moi.

Bref, ceci était une petite parenthèse (je vous avais prévenus que cet article n'aurait ni queue ni tête).

Quoi qu'il en soit, l'info c'est que, 1 an après le mariage, et 2 ans après la fin de ma perte de poids, je pèse 67 kilos

L'autre info du jour, c'est que je viens de passer 1 semaine de vacances sans aucune restriction.
A vrai dire, je pensais sincèrement prendre quelques kilos à force d'apéros et sorties au resto tous les jours.
Bon, je sais me contrôler, mais quand même, apéro, apéro, apéro, alcool, alcool, apéro, ce n'est pas ce qu'on peut considérer comme IDÉAL pour garder la ligne. 

Sauf qu'en fin de compte, je me suis tellement dépensée durant ces vacances (jetski, équitation, salle de sport, natation et j'en passe) que non seulement je n'ai pas grossi, mais en plus de ça j'ai même perdu de la Masse grasse ! 








Enfin, je suis allée faire ma prise de sang annuelle (ok, bon, l'an dernier, j'avais zappé, la dernière date de 2012, à peu près même période, fin Août, 68 ou 69 kilos il me semble).
J'ai essayé de retrouver une copie des analyses de sang mais je ne sais pas où je les ai mises, bref, voici celles de ce week-end : 


OK certes, pour le FER, ça pourrait être mieux, mais cela s'explique par le fait que je ne mange aucune viande rouge, et d'autre part, nous, les femmes, nous sommes plus sujettes aux carences en fer.
L'analyse en Glycémie n'apparaît pas sur ces résultats car je l'ai faite séparément, avec un très bon résultat de 0,82 mg / L, qui est en fait la fourchette basse d'une glycémie normale chez une personne saine.

Pour ceux ou celles qui ne sont pas familiers avec la lecture des analyses de sang : 
Cholesterol : la fourchette de valeurs normales est de 1,5 à 2 g/L de sang et j'ai 1,56, soit, valeur normale, mais fourchette basse.

Triglycérides (ce sont les réserves d'énergie de l'organisme, DONC nécessaires, mais sont responsables du surpoids en cas de surdose) : les valeurs usuelles sont de 0,6 à 1,65 g/L et j'ai 0,44, soit j'ai assez peu de graisse, ce qui est vérifiable sur les résultats de l'impédancemètre.

Note : les valeurs usuelles changent selon le pays où se trouve le labo. Je pense que les valeurs usuelles sont calculées selon des statistiques données.

Par exemple, les valeurs usuelles en France sont plus basses qu'au Maghreb ou aux USA parce que la population est en meilleure santé (moins de problèmes cardiovasculaires & surpoids) : Vous pouvez télécharger Ici les constantes biologiques 2013 du conseil de formation pharmaceutique ici

mardi 2 septembre 2014

Impédancemètre arrivé !

Et voilà, j'ai cédé !



Masse grasse du jour : 


Verdict : J'ai opté pour une balance terraillon pop coach parce que son prix était correct, et qu'elle propose : 
8 profils utilisateurs (même si je ne compte qu'en utiliser 1 ou 2 à priori)
diverses mesures dont : masse grasse, masse hydrique, masse musculaire et masse osseuse.
La programmation est super simple, un bouton, deux flèches, en 30 secondes t'as réglé ton profil, la balance est stable, assez légère mais elle semble résistante, de plus elle est ergonomique et plutôt jolie non ?

Ainsi, j'ai appris que j'avais une masse grasse tout à fait dans la norme et plutôt dans la fourchette basse (psychologiquement, tu te sens fière un peu ^^), que j'avais une masse musculaire de 42% et 57% d'eau.
Pour ceux qui pinaillent et cherchent le 100%, j'ai ARRONDI HEIN.


Un pèse-personne généreux avec les « athlètes »

Enfin, ultime atout du pèse-personne Terraillon Pop Coach, celui-ci dispose d’un mode «Athlète ». Cette fonction a été spécialement mise au point pour les sportifs réguliers qui pratiquent au moins 2 heures d’activités physiques soutenues 3 fois par semaine. À ce titre, les règles de calcul des masses musculaire, graisseuse, hydrique et osseuse ont été modifiées et 100 % adaptées pour que les utilisateurs « athlètes » obtiennent des pesées fiables et appropriées qui tiennent compte de leur constitution et condition physiques spécifiques.

vendredi 22 août 2014

Le coaching de Ligne en Ligne

En fait, je voulais juste faire un nouvel article au sujet du suivi Ligne en Ligne, anciennement: la méthode Chocolat, que, je vous le rappelle, j'ai été invitée à tester gratuitement depuis maintenant à peu près 27 semaines.

Au départ, durant les premières semaines, j'étais assez dubitative car le suivi était plus qu'aléatoire. Vous pouvez d'ailleurs consulter le récap de mes aventures dans l'onglet : Je teste la méthode Chocolat.

Je tenais juste à rectifier mon point de vue pour ne pas être injuste ni de mauvaise foi.

Cela fait à peu près 6 semaines que, soit on m'a changé de diététicienne, soit ils se sont réorganisés car le suivi s'est nettement amélioré. 

Les bilans arrivent tous les mercredis pour moi, et la personne qui me suit est réèllement compréhensive, efficace et sympathique. 

Elle est moi, on en est quand même arrivé à la même conclusion, que vous connaissez déjà, c'est que je n'ai plus de kilos à perdre, donc, vous dire si oui ou non cette méthode permet de maigrir, je serai dans l'incapacité de vous le dire, en revanche, c'est rassurant quand même d'avoir un suivi.

jeudi 7 août 2014

Le 7 Août : Ex-grosse dans la peau d'une mince

Parfois, quand on est gros, on se demande ce que ça peut bien faire d'être mince, c'est légitime, on voit ça comme l'utopie, le truc impossible, inatteignable et tout ça, je sais, j'y étais moi aussi.

En fait, quand on est gros, les filles minces on a tendance à les cataloguer un peu comme ça : 



Du genre, les filles à qui tout réussit, et qui n'ont rien d'autre à faire que donner le change, ouais bon, j'exagère un poil, mais je suis sûre que ça vous est déjà arrivé à toutes, au moins une fois, parce qu'au cours de votre vie de grosse, il y a forcément eu une ou plusieurs filles minces et jolies qui se sont moquées de vous ou fait des commentaires désobligeants à propos de votre physique.

Après, quand on arrive à maigrir, seul(e) ou avec l'aide d'un nutritionniste ou d'un coach (genre moi, au hasard haha), et qu'on atteind effectivement le statut de "personne mince", c'est juste le pied quoi, je vous l'ai assez rabâché au travers du blog, franchement, tous les obstacles, tous les sacrifices, toutes les heures de sport auxquelles on a pu s'adonner durant X mois ou années pour y arriver, ça vaut le coup.

Mais du coup, c'est quoi les problèmes des minces ? Tant qu'à causer, autant rigoler un coup non ?

- Il y aura toujours plus mince & plus belle que vous
Peu importe que vous perdiez 10, 15, 30 ou 45 kilos, il y  aura toujours une fille plus mince et/ou plus jolie que vous, vous aurez beau vous sentir mince dans votre 38-40, il y aura toujours la bombasse qui rentre son petit cul rebondi dans un Diesel taille 36 pour vous faire enrager.
Du coup, pour peu que la bombasse au Diesel T36 soit une de vos copines, bonjour l'angoisse durant les séances shopping entre cops.
La vendeuse qui vient vous demander votre taille, et toi, tu te sens un peu comme un cachalot à demander du 38, du coup tu couines : "36 s'il vous plaît" t'sais genre avec des sueurs froides et tout et trop dégoutée parce que tu sais très bien que du coup, tu vas rien pouvoir acheter.
Alors la fille te ramène ton petit jean en taille lutin et là, tu rentres même pas la cuisse quoi, un peu genre comme quand tu faisais 100 kg et que tu pouvais plus t'habiller dans des boutiques "normales".
Bon, ba reste plus qu'à revenir un autre jour en priant pour que la vendeuse ait oublié ta soit disant taille.


-  J'ai faim, mais je veux pas manger comme une "grosse"

Avant quand t'étais grosse, bah t'étais suffisemment mal à l'aise à l'idée de manger ne public, mais n'empêche, tallais dans une brasserie, tu terminais quand même au steak frites sans trop te poser de questions quoi.
Maintenant, tu vas déjeuner avec des collègues ou connaissances, et quand tu regardes le menu, c'est la totale galère.
Si tu prends une salade, on risque un peu de te targuer d'anorexique non?
Mais d'un autre côté, si tu prends le steak frites ET que les autres optent pour des salades, tu t'affiches un peu gloutonne en fait. 

Mais du coup, si tu prends la salade avec supplément frites, c'est pas un peu ridicule?


-  L'épreuve du bikini

Avant quand t'étais grosse, c'est simple, à la plage, t'étais emitouflée dans ton paréo en tie-dye là et il était pas né celui qui aurait pu te l'enlever.
Une fois que t'as maigri, bah t'as quand même bien mérité d'exhiber ta silhouette de naïade, mais y'a juste un souci, c'est que t'as remarqué que quand tu te baisses, genre pour remettre ta serviette, ça fait un espèce de rouleau de gras au bide, avant ça se voyait pas, vu que le rouleau de gras, bah c'était toi en entier, mais maintenant, bonjour le complexe.
Du coup, t'as un gros dilemme quand tu sors de l'eau, déjà tu te dépêches de regagner ta serviette, reflexe d'ex-grosse, mais là, t'as des morveux indomptables qui ont foutu du sable partout sur ta serviette. Que faire ?
La secouer et exposer tes poignées d'amour ou faire comme le chien mouillé et te rouler dans le sable? Ou retourner à l'eau et attendre qu'une charmante personne de sexe masculin secoue ta serviette pour toi ?


En gros, la vie d'une ex-grosse, c'est vraiment épuisant vous trouvez pas ?



(il va sans dire que cet article est au second degré, je précise, au cas où)

lundi 4 août 2014

Le 4 Août

J'ai reçu des commentaires comme quoi je ne postais plus beaucoup sur le blog, c'est vrai, mais je continue de voir vos commentaires par contre.

En revanche, ma vie est totalement non palpitante.

Mon poids est stable depuis 2 ans à peu près, donc je n'ai rien de foncièrement intéressant à raconter.

En revanche si, je peux vous parler des nouveautés 2014 en matière de sport.

Vous le savez, je suis inscrite sur CoachClub depuis 2011. 
Je continue à l'utiliser 3 à 4 fois par semaine mais le seul problème c'est que j'ai terminé mon "programme" donc je ne peux que faire des séances libres.

Soit dit en passant, je n'ai pas changé d'avis sur le Cardio Cross Train (disciplines US) que je trouve toujours aussi sympa.


A part ça, j'avais mentionné dans un post précédent avoir commencé la boxe, sachez que je continue à pratiquer cette discipline en salle 2 fois par semaine.
Homme ou femme, je ne peux que vous encourager à tester au moins une fois, c'est un pur bonheur, cardio, fatiguant à souhait et une fois la séance finie, on se sent totalement ZEN. 

Sinon, je vais 3 fois par semaine à la salle, où je profite des machines essentiellement.
J'ai cessé les cours de Zumba parce que les horaires ne me conviennent plus (ça allait avant d'être mariée mais après, rentrer à 21h du sport, moyen question vie de couple), par contre je fais du tapis de course, de l'élliptique, des cours d'abdos-fessiers.

Je suis particulièrement fière de vous annoncer que malgré mon asthme, mes performances en course s'améliorent de jour en jour. 
Au début, quand j'ai commencé, 20 minutes, c'était mon grand maximum, du genre, sinon je partais en crise.
A présent, je dépasse les 45 minutes à 10 km/h ce qui pour moi est un petit exploit (au niveau respiratoire). 

En général mes routines à la salle de sport s'enchaine comme suivent : 

- 45 mn de course sur tapis (ou 30 mn si j'ai boxe)
- 30 mn de vélo illiptique
- 25 mn cours d'abdo-fessiers
- + 2 fois par semaine 30 mn de boxe

ça me fait parfois de longues séances mais, du coup, j'ai "recruté" de bons amis garçons et filles et on y va en troupeau, du coup, fous rires garantis. Et puis suer ensemble, c'est sûr, ça rapproche !

Niveau repas, l'avantage d'avoir atteint son objectif, c'est qu'on peut céder plus fréquemment à de petits plaisirs, tout en essayant de rester raisonnable.

En ce moment, j'ai une sorte de "passage" raisin. Ne me demandez pas d'où ça sort mais j'en mange à tous les repas.
J'en ramène même au bureau en cas de fringale, si ça continue, je vais finir par pisser du vin moi !

jeudi 12 juin 2014

Réponse du jeu

La semaine dernière, je vous proposais un petit QCM

Si vous avez répondu essentiellement des numéros impairs, vous avez un profil de mangeur/se opportuniste.
Vous êtes peut-être gourmande, ou gourmette, ou les deux à la fois.
Vous n'êtes pas nécessairement hyperphages comme je l'étais, mais vous avez des difficultés à appliquer le fameux "manger pour vivre et non vivre pour manger". S'il y a de la nourriture à portée, vous êtes tenté/e de la consommer, voire de finir vos assiettes par habitude. Vous avez du mal à savoir distinguer l'envie de manger de la faim et c'est ce point là qu'il vous faudra approfondir au travers d'exercices spécifiques de contrôle de portions, ou apprentissage de nouvelles recettes plus savoureuses qui vous apprendront à ne manger que ce qui est suffisant.

Ici par exemple, j'ai consommé le café mais ne j'ai pas consommé le biscuit.
Passionnée de pâtisserie, je sais que ce petit sablé aux amandes, d'allure tout à fait anodine, est en fait constitué essentiellement de beurre et de sucre.
Si le goût s'avère bon, je sais aussi que ces aliments n'apportent rien de très bénéfique à ma santé, ni à mon corps, et donc, qu'il est plus judicieux de ne pas le consommer. 
En manger un, de temps en temps n'aura pas de conséquences, mais d'autant qu'on m'en sert tous les jours avec le café. 
Cela peut vite devenir une habitude.




Si vous avez répondu essentiellement des numéros pairs, vous avez un profil de mangeur/se contrôlé. 
Vous savez analyser avec succès votre degré de faim et adaptez vos menus en fonction.
Vous risquez de vous restreindre trop, par angoisse de grossir, ou tout simplement pour bien faire, attention, si le contrôle est une bonne chose dans le cadre d'une perte de poids, veillez à ne pas être obnubilé par cela.


Il n'y a pas de réponse correcte ou incorrecte à ce questionnaire, l'idéal étant de savoir contrôler ses envies, tout en récompensant sa vraie faim, mais savoir aussi de temps à autres se libérer de ce contrôle et céder à ses plaisirs, dans la limite du raisonnable.

J'espère vous avoir aidé

mardi 10 juin 2014

Punch, punch, uppercut !

Salut !

Bon, comme je me fais vieille là, je commence à perdre la tête, je sais plus si je vous avais causé de mes déboires à la salle de sport - tu me diras, j'ai qu'à lire les articles plus bas mais franchement il est 8h du mat, j'ai la flemme GRAVE - bref, ça fait 3 semaines que j'ai changé de salle de sport.

J'en ai pris une plus près de chez moi, en fait, littéralement à 3 minutes de voiture.
Bon tu me diras, à cette distance, je pourrais y aller à pieds mais disons qu'en fin de séance, quand t'es trempée et que tu pues le chacal avarié, mieux vaut être dans sa voiture plutôt que sous le nez d'autrui.

Bref tout ça pour dire que cette salle est sympa, deux étages, dont celui du haut réservé aux femmes (n'oublions pas que c'est me Maghreb, donc certaines femmes ne peuvent pas se dévoiler devant des hommes) et la salle du bas est mixte.
L'avantage de la salle pour femmes, c'est qu'il y a des machines spéciales, enfin, plutôt prisées par les femmes du genre les machines de muscu pour l'intérieur des cuisses, alors que c'est messieurs ont des barres de traction et autres trucs pour pectoraux.

A part ça, il y a des cours, en groupe ou particuliers en fait, la salle s'adapte vachement à tes besoins et tes horaires, et ça, c'est top.

Et il y a le coach.

Le coach est boxeur de formation. Le mec est un tyran, mais sympa et les séances avec lui sont super. En fait, tu te donnes à fond avec lui.

A vrai dire, tu te donnes tellement à fond que je me suis faite une déchirure abdominale suite au cours d'abdos. Faut dire, je me suis incrustée au cours pour hommes aussi. Enfin bref, ça y est je vais mieux de ce côté là.

Hier, ma nouvelle lubie :




Et oui, j'ai commencé la boxe :)

J'avoue, plus féminin tu meurs haha mais bon, en sport, j'aime pas jouer la nénette t'as vu. 
J'aime mieux me frotter aux mecs.
Hum, ça porte un peu à confusion cette phrase, mais sans arrière pensée aucune, j'aime bien me mesurer à eux, leur prouver, et me prouver par la même occasion que je suis aussi résistante, voire plus endurante qu'eux.

Et j'ai juste ADORE la boxe.

Le prof avait des espèces de coussins carrés aux mains, et moi des gants de boxe bien entendu, et là fallait taper droite, gauche, uppercut, plus vite, baisses toi et esquives le coup, tapes, avances, recules, double puch ...

Je n'ai même pas calculé le temps de la séance mais ce que je peux vous dire, c'est que c'était encore plus cardio que la séance 30 d'aérobic.
J'étais en EAU. Littéralement. Les bras, le corps tremblants, vidée de toute énergie, mais quel sentiment de bien-être et d'accomplissement.

Donc voilà ma wishlist d'anniversaire :




Un peu tôt ?

Peut-être, mais franchement, si vous avez déjà mis des gants de boxe, t'as l'impression de macérer dans la transpiration de tous les autres qui les ont enfilé avant toi. 

DONC je veux mes gants de boxe. Et roses quoi. Que j'ai au moins une touche féminine :)

jeudi 5 juin 2014

No comments

S'il vous plaît, 


Les commentaires comme celui-ci (retiré) n'ont rien à faire sur mon blog.



Ceux qui souhaitent mettre leur santé, leur métabolisme et leur corps en danger, libre à eux de le faire mais prière de le faire sans m'inclure dans vos inepties.

Je m'adresse donc aux lectrices de mon blog, plus éclairées j'espère que cette personne :

10 kilos en 7 jours premièrement ça n'existe pas. 
Enfin si; causez vous une méga diarrhée, mais vous ne perdrez pas une taille de pantalon avec ça. Ni une taille plus fine, ni de la cellulite.
Au mieux vous êtes juste déshydratée. Au pire vous vous détraquez l'organisme et puis c'est tout ce que vous aurez gagné.

Si vous y croyez, vous êtes naïf, sot ou vraiment pas très au fait de ce qu'est l'alimentation équilibrée.
La soupe au choux, c'est le double de kilos garanti quand vous arrêtez.

En bref, ce genre de commentaires, c'est au bûcher.

Merci !

vendredi 23 mai 2014

Un petit jeu

Aujourd'hui, je vous propose un petit exercice : 

(1) Je mange parce que j'aime ça

(2) Je mange parce que j'ai faim

(3) Je finis toujours mon assiette

(4) Je m'arrête de manger quand je n'ai plus faim

(5) Je mange parce qu'il en reste dans mon assiette

(6) Quand je cherche à perdre du poids, je sais m'arrêter de manger si l'aliment est trop riche

(7) Quand je mange, c'est une habitude, je ne réfléchis pas vraiment, peu importe ma faim, je mange ce qu'il y a dans mon assiette

(8) Si l'aliment ne m'apporte rien d'utile, je ne suis pas obligé(e) de le consommer



Notez en réplique les numéros des lignes qui s'appliquent à vos habitudes alimentaires. Il peut y en avoir plusieurs.

La réponse à ce jeu sera postée ultérieurement.