Gym Online

Préambule

Bonjour, et bienvenu(s) sur mon blog.
Ce blog est dédié à ma perte de poids, sans chirurgie, et sans pilules amaigrissantes. Si je peux le faire, tout le monde peut le faire.
Pour les nouveaux / nouvelles, je vous conseille de lire les plus anciens messages en premier, afin de mieux comprendre l'évolution.


samedi 29 décembre 2012

Le 29 Décembre

Bonjour !!

Juste un petit saute vite fait pour vous dire que je suis en vacances et que je n'allume presque pas le PC :)

Au passage, Joyeux Noël et déjà je vous souhaite bonne année car je ne pense pas me connecter fréquemment d'ici la fin de semaine prochaine.

bises à toutes et courage après les fêtes !

Perso je suis revenue à mon poids de forme : 67 kilos ce qui est très bien, pas pris de poids, mais faut dire, avoir maigri dramatiquement à cause du stress des fiançailles, ça m'a bien aidée, j'ai pu me gaver sans aucune restriction pour les fêtes ^^ Là pour le coup, j'étais descendue tellement bas (par rapport à ma morphologie, s'en était quasi moche) que j'ai pas du tout fait attention à mon alimentation pour Noël, bûche, crème au beurre, foie gras, repas de fête et chocolats divers, je me suis lâchée sans mauvaise conscience. 

Résultat des courses : bah oui, j'ai repris du poids, mais bon, je suis juste revenue à mon poids décent et idéal donc tout baigne.

Je serai à Paris les 10 et 11 Janvier, pour celles qui souhaitent me rencontrer. 
Je vous préviens d'avance que je serai en speed à mort puisque j'y vais uniquement pour voir les boutiques de robes de mariée, mais si vous êtes sur place et pas trop loin des boutiques, je devrai voir le temps de prendre un café ^^

lundi 24 décembre 2012

Le 24 Décembre

Bonjour !!

Ce week-end était une véritable orgie de sucreries diverses, chocolat et de crème au beurre.
Ce matin, mon foie se rebelle un peu le pauvre, plus tellement habitué à ingurgiter autant de bombes caloriques en un laps de temps aussi restreint. Je n'ai pas grossi mais je me sens lourde, ballonnée et j'ai mal à l'estomac.

Niveau poids pourtant, pas de grand changement, il faut dire, j'ai fondu comme neige au soleil avec l'anxiété et le stress, je suis descendue en moins de 10 jours, de 67 à 65.5.
Là, ce matin après les orgies du week-end, j'étais à 66.3, pas mal, faudrait pas que ça redescende de trop mais il reste le dîner de Noël pour remonter à 67 et en + je n'ai pas fait de sport depuis Vendredi.
Samedi je ne voulais pas salir mes cheveux en transpirant, et Dimanche, franchement, j'étais trop exténuée pour faire quoi que ce soit, j'ai eu le méga coup de barre vers 16h00, j'ai dû aller me coucher un peu d'ailleurs.
 

Les fiançailles se sont très bien passées, nos invités (cf: la famille de mon chéri) sont partis vers 1h00 du matin, tout le monde était content et moi, j'ai vécu un rêve éveillé.

Voilà une photo (et ZE fameuse robe)

 

mercredi 19 décembre 2012

Mollets domptés !!

Je vais pas écrire 20 lignes, si vous avez suivi mes péripéties avec mes mollets, l'image parlera d'elle même !


Parenthèse sur le blog

( <=== j'ouvre une parenthèse

Il est moche un peu non ?

Quand je vois tous les nouveaux outils procurés par Google pour rendre son blog intéractif et tout ça j'ai honte ^^

Mais je ne compte pas modifier l'apparence de mon blog, j'ai l'intention de le garder simple, facile à naviguer et sans fioritures. Pour moi, l'important, c'est les infos qu'il contient et non la forme qu'il prend.

Voiloute ! )

Le 19 Décembre

Laurence m'a demandé des photos alors je m'exécute !!

(z'avez vu comme je suis cool comme nana quand même haha)

mais bon, y'a pas grande différence par rapport au début du mois, sauf que j'ai l'air un peu décharnée (je trouve) à cause de ma perte d'appétit ces derniers jours (voir message d'hier). Mais bon, rassurez vous, le foie gras et la bûche de Noël, je compte pas faire l'impasse dessus :)


mardi 18 décembre 2012

Le 18 Décembre

Bonjour !

Bon vous aurez remarqué que je viens de façon plus espacée now, depuis la stabilisation.

Rassurez vous, je ne vous oublie pas, et je ne délaisse pas mon blog non plus, mais en fait je vois pas trop l 'intérêt de venir tous les jours, si c'est pour dire :"coucou, toujours 67"

Mais là, j'ai des trucs à raconter.

Donc la dernière fois, je vous avais dit que, à cause du stress des fiançailles j'avais un peu perdu l'appétit, et cela s'en est ressenti sur la balance. En une semaine non, mal calculé, 3 jours en fait, je suis passée de 67 à 65.5 kg.

J'avoue qu'une partie de moi était assez fière, car je n'aurais jamais cru peser un jour 65 kilos. 

Mais en réalité, au fond de moi, je sais que c'est "too much". 

Pour quelqu'un de constitution normale, j'entends par là qui a un équilibre masse grasse / masse musculaire normal et qui est modérément actif, et qui ferait, comme moi, 1.72 m, 65.5 kilos serait un poids quasi mannequin, mais étant donné ma constitution actuelle, même si je ne connais pas mon % de masse grasse et % de masse musculaire, je sais que si je passe en dessous de 67 kilos, j'ai une silhouette un peu rachitique.


(limite, ça me fait marrer d'écrire ça, je veux dire, j'oublie pas d'où je viens, j'étais obèse morbide au début de l'année quoi).

D'ailleurs ça me stresse un maximum parce que, je suis sensée rentrer en février pour trouver ma robe de mariée, et je risque fort d'aller faire un saut chez la nutritionniste/endocrinologue par la même occasion, et j'ai vraiment peur de ce qu'elle va me dire en voyant que 
a) je n'ai pas respecté sa demande (elle voulait que je m’arrête à 71 kilos si vous vous souvenez) et 
b) que je n'ai jamais consulté ses menus (qui ne prenaient pas en compte MES envies) .
Vous allez me dire : pourquoi tu changes pas de nutritionniste ? 

HEU, parce que en général je ne suis sur paris que 2 ou 3 jours et qu'il me faut des médecins pas très loin de chez moi histoire de ne pas passer un max de temps dans les transports en commun puisque je suis sensée rentabiliser mon temps.
Cet été, je voulais un RDV chez ma nutritionniste de quand j'étais gamine (à l'époque, j'avais perdu 10 kilos, mais étant enfant, je n'avais pas la discipline que j'ai aujourd'hui et bien sûr, j'avais progressivement cessé de respecter les "contraintes", surtout à la cantine de l'école), bref, mais comme c'était Juillet, elle n'était pas disponible et j'avais dû trouver une endocrinologue de secours. Franchement, je préfèrerai - si possible- retourner chez mon ancienne nutritionniste cet hiver, le souvenir que j'avais d'elle, c'est qu'elle était beaucoup plus à l'écoute de mes envies. Peut-être parce que j'étais enfant ? Peut-être qu'à présent ça diffèrerait.

Bon, en fait, je sais pas si 1 ou 2 kilos se voient réellement sur la silhouette, mais en voyant une photo de moi prise ce week-end, ouais, je me suis trouvée maigre

Ma tête semblait trop grosse au vu du reste de mon corps, mes joues étaient un peu creusées, mes clavicules top apparentes et on distingue mes côtes au travers des vêtements trop moulants. 

J'avoue que je préfère être trop maigre que trop grosse (pas que je trouve ça plus beau, mais dans le sens où ça me rassure sur le fait de creuser le fossé entre Noémie obèse et Noémie mince) mais l'un dans l'autre, ce n'est pas le but. 

Je veux être mince et jolie, et surtout le rester.
Du coup j'ai essayé de manger un peu plus.

Bon sûrement que tout ça va rentrer dans l'ordre après les fiançailles, quand le stress se sera dissipé, et aussi avec les repas de fête, mais bon j'ai pas envie d'avoir l'air maladive pour "le grand soir".

Du coup là j'ai du remonter un poil, après le petit dej j'étais à 66.1 ce matin.

J'ai récupéré ma robe hier chez le couturier, il a fait un véritable coup de maitre.
Transformer une robe en 44 en taille 36/38 en 72h et sans altérer la façon dont tombe la robe sur moi. 
Je voulais mettre une photo aujourd'hui, mais franchement, je suis un peu superstitieuse, je préfère la poster après les fiançailles ^^

Bon vous allez me demander pourquoi mes fiançailles sont prévues d'avance, surtout que mon chéri m'a déjà fait sa demande il y a plusieurs mois, bah c'est juste culturel, ici il faut "officialiser" la promesse en famille, genre sceller la future union quoi, hors, nous, on devait attendre que ma famille puisse se libérer :) 

Bon et puis franchement, 3 jours avant Noël, c'est quand même méga romantique non ? 

Donc voilà, à part ça pas grand chose, enfin, c'est déjà pas mal niveau news vous trouvez pas ? En fait en ce moment, toutes mes pensées sont orientées vers la soirée de Samedi donc bon, j'ai du mal à penser à autre chose.


samedi 15 décembre 2012

Stress & anxiété = maigre attitude !

Le stress est à son comble !
Ça y est j'ai déposé ma robe chez le tailleur pour la faire reprendre et l'ajuster à ma taille, je suis anxieuse et stressée.
Anxieuse qu'ils ne respectent pas les délais, stressée que quelque chose foire, que la couture soit moche, ou que sais-je. 
La ponctualité et le sens du détail n'étant pas des traits de qualités très développés ici (pas de racisme la dedans, mais c'est un peu vrai), j'ai le DROIT de flipper !

Tout ça mêlé à l'excitation de devoir patienter encore une semaine.

Résultat des courses j'ai la boule au ventre depuis plusieurs jours, perte d'appétit, je carbure à la seule adrénaline, et comme 1+1 = 2, je suis à nouveau passée sous la barre des 67.

Mais bon, je ne m'inquiète pas, avec les fêtes de Noël et du nouvel an qui approchent, je risque pas de tomber plus bas que ça ^^

vendredi 14 décembre 2012

L'adrénaline ça réveille !

Bonjour tout le monde !

7h50 et je suis déjà à mon poste au travail.

(ceci est un exploit inédit pour moi)

D'où me vient ce regain d'énergie matinal ?

J'AI TROUVE MA ROBE DE FIANCAILLES !!

Je vais la chercher cet après midi, et ça y est, ça commence à se concrétiser, la robe, puis les retouches à faire, les chaussures etc... dernière minute of course, du coup j'ai un pic d'adrénaline depuis hier et je suis boostée à bloc, ce matin en arrivant au boulot, j'étais entrain de courir jusqu'à la pointeuse en mode jogging sur talons hauts haha !

La robe justement, parlons-en, elle est sublime, robe  longue en soie blanche avec un tour de taille en "brillants" très discrets, sobre, classe, élégante. Elle se noue dans le cou aussi ce qui couvre la poitrine (bien pour ne pas choquer les moeurs) et vous savez le comble de l'histoire ?

Quand je pesais 110 kg je ne trouvais pas de quoi m'habiller.
Maintenant que je fais une taille standard.... j'ai flashé sur la seule robe du magasin et qui bien sûr... taille 44 !!
Mais comme le modèle est assez simple et sans fioritures, ça devrait pouvoir se repriser même de 3 tailles sans trop de dommages.

Bref, je suis une vraie pile électrique là !

Je vous montrerai une photo quand elle sera ajustée.

samedi 8 décembre 2012

R.A.S

Ce matin, 67.2 après petit dej (au moment de m'habiller)

Je me suis pesée à jeun mais toute habillée car il fait trop froid pour se déshabiller le matin. 
Avec environ 1 kilo de vêtements sur moi, je pesais 68.1 au réveil.

J'ai pas GRAND chose à dire là tout de suite, roh la stabilisation c'est barbant pour écrire un blog ^^ j'ai rien de neuf à vous raconter.

J'ai encore mangé mes poireaux hier, franchement, j'ai un grain je crois.
J'sais pas comment je fais pour ne pas me lasser.

vendredi 7 décembre 2012

ma dernière lubie : les poireaux

Bonjour !

Bon, vous commencez à vous habituer je crois, moi, la bouffe, j'ai mes périodes !

Et là, après la période épinards, la période haricots, la période soupe, la période salade de tomate je commence ma saison : poireaux.

Je sais pas ce qu'il m'a pris l'autre jour, SOUDAIN, j'avais envie de poireaux, alors que je n'ai pas eu l'idée d'en manger depuis..... 

....

.... (<== ceci représente le suspense)


environ 3 ans !

Il faut dire que la première fois que j'en ai mangé c'était en 2008 quoi.
C'est une copine qui m'a fait découvrir ce légume que je refusais OBSTINEMENT de gouter. Bah oui quoi, le poireaux, faut dire ce qui est, quand ça cuit : ça pue.

Pas de quoi te faire vraiment saliver.

Bref, elle m'avait fait de la fondue de poireaux à la crème. Waaaaaa quoi !
Après, j'ai déménagé et bon, j'ai oublié que ça existait les poireaux quoi, jusqu'à cette semaine où j'en ai vu chez le primeur, et j'en ai acheté deux.
Bien sûr je me les suis cuisinés comme ma copine m'avait montré, avec de la crème (pensez à DOSER la crème hein, pas plus de 3 cuiller à café - environ 25 gr - pour 2 poireaux sinon 'tention les calories), et je me suis tellement régalée que j'ai été m'en acheter toute une botte (ça se dit une botte de poireaux ?).

Enfin je me dis : c'est bien que ma lubie se soit portée sur les poireaux car c'est un top aliment. Parait-il que c'est plein de fibres, que ça draine et évite la rétention d'eau (moi qui y suis très sujette, ça tombe bien), et en + c'est vraiment pas calorique, environ 20 kcal aux 100 gr une fois cuit.  
Bon évidemment, une fois que tu rajoutes la crème fraiche, ça fait un petit bond du genre 150 kcal aux 100 gr (à condition de rationner la crème hein, allez y molo, il ne s'agit pas de verser 15 cl de crème fraiche) mais ça reste raisonnable.

Petit nota bene : 

20 gr de crème fraiche : environ 60-70 kcal


Vous pouvez parsemer de gruyère râpé, personellement je n'en mets pas, j'aime bien la fondue de poireaux avec juste la crème, un peu d'oignon revenu et une pointe de moutarde de Dijon pour relever, alors je ne rajoute pas de lipides en plus.
En revanche je fais fondre le poireau dans une noix de beurre et non de l'huile, je trouve que ça donne un meilleur goût. 
M'enfin tout est relatif, vous faites comme vous voulez, le tout, c'est quand même de garder la tête à l'endroit quoi, si vous faites BEURRE + CREME + FROMAGE ça commence à faire un peu beaucoup de lipides pour un même repas.

jeudi 6 décembre 2012

Le lycra, ça pardonne pas !

Bonsoir !

Si il y a bien une matière qui ne pardonne aucun bourrelet, c'est bien le lycra !

Je sais de quoi je parle, je m'obstinais à porter des trucs moulants en matière synthétiques "avant".
Now, j'ai refait le test du lycra, parce que ça tient chaud durant le sport alors voilà !

Gros plan


De profil

mardi 4 décembre 2012

Les fringales

J'ai déjà abordé ce sujet au tout début de mon blog, mais le sujet des fringales est de nouveau d'actualité car ça y est, les températures chutent et avec le froid, les petites faims intempestives reviennent me faire un petit coucou.

La différence entre aujourd'hui et il y a 10 mois, c'est que j'ai passé l'année autour d'un objectif principal : maigrir, puis un second : ne pas reprendre.

Du coup, j'ai élaboré ma stratégie anti-fringales qui, j'espère, vous sera utile.

Déjà, il faut savoir que les fringales, ça passe comme c'est venu.
Personnellement, je prends mon petit déjeuner très tôt (6h30 du matin en général) car je commence le travail à 8h, du coup, la fringale de 11h, il m'arrive de l'avoir à ... 9h30.

Et là tu te dis : "bon, comment je vais tenir jusqu'au déjeuner".
Alors le risque c'est de céder. Et en général quand la fringale vient, t'as pas envie d'une clémentine mais plutôt de chocolat, biscuits et autres trucs VRAIMENT (alors là, lettres majuscules + gras + souligné = GRAAAAANDE insistance) pas bons pour la ligne. 

Alors moi, j'essaye d'occuper mon esprit, en me concentrant sur un truc au boulot par exemple. Et pouf, quand je regarde à nouveau l'heure, c'est déjà 11h et j'ai pas grignoté.

Bon évidemment, il faut supporter de sentir la faim quelques dizaines de minutes, mais une fois que ça passe, vous êtes tranquilles durant plusieurs heures.

Ensuite, il y a des fois où, pour des raisons diverses (ex : petit déjeuner avalé trop vite = mauvaise absorption de l'énergie) où la fringale refuse de passer et vous tenaille le ventre, avec tête qui tourne et compagnie, limite hypoglycémie
Alors là, moi pareil, je refuse de céder, du coup je prends un thé chaud avec du sucre synthétique (pas d’aspartame, mauvais goût). 
 Je ne me fais pas un grand verre de thé sinon l'infusion est moins gouteuse et ça ressemble plus à de l'eau chaude qu'à un en-cas, je prends donc une petite quantité d'eau et je laisse infuser mon thé longtemps pour qu'il prenne réellement le goût du fruit (je prends thé fruits rouges). Je verse ensuite quelques gouttes de sucre synthétique et je savoure, j'ai l'impression d'avaler du sirop de fruit c'est super bon et en + en contient 0 kcal.
L'eau chaude agit comme un véritable coupe faim et ce même si la fringale est déjà très avancée.

Le midi j'essaye de me faire un repas correct qui me tienne à l'estomac toute l'après midi.

En cas de fringale vers 16h00 ou après le travail, j'essaye de passer directement au sport de façon à oublier.

Je prévois toujours des petits en-cas solides au cas où genre une pomme et un ou deux biscuits aux céréales sans sucres ajoutés, mais la plupart du temps je n'ai pas besoin de les manger.

Et voilà comment lutter contre les fringales efficacement.




Le 4 Décembre

Bon bah c'est bon, j'ai perdu 1 kilo en une journée haha ! 

Bon en fait je sais pourquoi je "stockais" tout, bah ouais ===> ragnagnas. 
Mais c'est bizarre je suis en avance je crois, sûrement parce que j'ai eu besoin de prendre la pilule du lendemain ce mois ci, ça a dû me dérégler un peu.

Niveau pilule justement, je n'ai pas encore osé reprendre.
Si vous vous en souvenez, j'ai commencé une intolérance à mon ancienne pilule au cours de l'année à cause de ma perte de poids importante (modifications hormonales, moins de graisse = moins d’œstrogènes un truc comme ça), et malgré un changement de prescription les effets secondaires continuaient.

Du coup c'est un peu chiant mais franchement, j'ai la flemme d'aller poireauter des HEURES chez le gynéco tout ça pour qu'il m'envoie ENCORE  perdre du temps à faire des analyses de sang alors que j'en ai fais PLEIN cette année et que tout roule pour moi.

J'sais pas, vous avez une idée vous ? Et celles qui ont comme moi perdu plein de kilos, vous aussi vous avez rencontré des péripéties de pilule ?

Hier soir j'ai encore mangé ma top soupe de la mort qui tue, bah oui, vu que je rationne le lait de coco à 80 ml par repas j'en ai pour plusieurs jours à m'enfiler ma soupe. 

Mais bon ça ne me gène pas parce qu'elle est tellement délicieuse que je pourrai me nourrir uniquement de ça jusqu'à la fin de mes jours :) 

En + je commence à stresser car j'ai été au magasin d'importation et je ne trouve plus de lait de coco là !! La catastrophe quoi, maintenant que j'ai pris goût à ces saveurs, ça m'ennuie un peu de devoir y renoncer, m'enfin j'ai d'autres cartes dans ma manche.

En revanche ouais, la soupe, c'est une bonne idée pour a) garder la ligne cet hiver et b) se caler l'estomac tout en se régalant.
Bah ouais, soupe n'est pas toujours égal à bouillon de légumes (pouahh j'ai HORREUR de ça, et pourtant vous savez à quel point j'adore les légumes sous toutes leurs sortes).

lundi 3 décembre 2012

Le 3 décembre : j'ai faimmmmmmmmmmmmm

Je hais l'hiver là.
Je sais pas vous mais moi, j'ai TOUJOURS faim quand il fait froid.
Bon, bien sûr, ce n'est pas parce qu'on a faim, qu'il faut manger comme une truie non plus, du coup, je prends des boissons chaudes sans calories dedans (thé, café sans sucre).

Et au dîner, en ce moment, je mange de la soupe, mon estomac est REMPLI de liquide là j'vous dis pas j'ai "pris" 700 grammes ! Je ne sais pas trop quel terme utliser ^^ bref, je pèse 700 grammes de plus.

Je dois avaler pas loin de 2 litres de liquide par jour, j'vous laisse imaginer que j'me sens un peu comme ces boules de Noël qu'on secoue et que ça fait "glou glou".

Et puis comme je continue de boire je n'ai pas le temps d'éliminer, c'est affreux je me sens toute ballonnée, ça me donne la nausée mais bon je suis super frileuse et c'est le seul moyen que j'ai trouvé (ça, et le fait de mettre le chauffage à fond) pour ne pas grelotter toute la journée.

Mais bon, je préfère prendre du "faux poids" à cause du liquide que j'ingurgite plutôt que m'enfiler des plats d'hiver genre gratin Dauphinois ou j'sais pas, cassoulet haha.

Hier d'ailleurs, je me suis fait une top méga hyper délicieuse soupe à base de lait de coco (pesé car c'est un peu calorique quand même), curry, tomate, fruits de mer, genre recette thaï mais avec les ingrédients que je trouve sur place quoi.
C'était délicieusement chaud et épicé à souhait, trop bon pour les soirs d'hiver. Du coup comme il me reste du lait de coco que je dois utiliser avant que ça ne tourne, je pense me refaire cette top soupe de la mort qui tue ce soir et tous les autres soirs jusqu'à ce que je vienne à bout des 500 ml.


Bon, j'avoue, la photo est un peu moche, mais croyez moi, c'était délicieux, avec un peu de piment doux et coriandre sur le dessus pour la déco.



Sinon chouette week-end sportif :)


**ps: tout compte fait j'aurai peut-être reperdu ces 700 gr d'ici ce soir car depuis 9h du matin j'ai déjà fait pipi 4 6 fois ! 3615-ma-vessie bonjour !**

mardi 27 novembre 2012

Le 27 Novembre

Salut !

Niveau poids, toujours kif kif (ça commence à devenir barbant de me lire ^^ m'enfin, je vous avais prévenus).

Hier, j'ai relu le bouquin de Alexia P (le premier livre), qui m'a toujours fait autant rire même si je me sens moins concernée maintenant. Chaque page, je relis mon passé et voilà, j'ai passé un bon moment.

Sinon, ce week-end j'ai testé les gnocchis ! Maison hein ! Bah c'était super bon, mais bon j'ai pesé quand même parce que c'est pas méga light comme recette (patate, œuf, farine, peut mieux faire pour la ligne !) . J'étais plutôt satisfaite du résultat quand même, surtout pour un premier essai !





Au menu donc : gnocchis de patate avec un petit accompagnement ail/basilic, tomate et salami de dinde :)

mercredi 21 novembre 2012

Le 21 Novembre : serait-ce possible ?

Bonjour tout le monde !


J'adore l'hiver !

Non, c'était une blague :)
Non en fait, j'aime bien le fait qu'il commence à faire froid (enfin, ici c'est plutôt l'humidité qui joue plutôt que le froid à proprement parler), parce que le matin, je suis tellement congelée que je n'ai pas le courage de me déshabiller pour me peser à peine levée du lit.

Contrainte et forçée donc, de faire l'impasse sur une de mes (encore trop nombreuses) pesées quotidiennes.
Ce matin je me suis donc pesée le ventre plein après le petit dej.

67.3

ouais donc en gros il m'aura fallu 4 jours pour revenir à mon poids "idéal" malgré les excès divers et variés de la semaine "cobaye".
Plutôt cool.

Du coup, je réalise que, pour être montée à 110 kilos, voir plus (vu que j'avais cessé de me peser durant au moins 3-4 ans), j'ai dû en faire VRAIMENT beaucoup des excès ! Cela assorti à une certaine sédentarité, et hop, bonjour l'obésité!

Y'a un truc que j'ai pensé ce matin, en enfilant mon pantalon (T38), c'est que je CROIS que je suis en fait plus proche du 36 que du 38. 

Je sais, c'est un truc de malade, moi aussi j'ai du mal à y croire mais bon, z'avez vu l'autre jour, ma jupe dans ce post là, bah, c'est un 36 et elle me boudine pas non ?

Bah je commence à croire qu'en fait, je fais plutôt du 36/37 (même si 37 ça n'existe pas), parce que regardez la photo que j'ai pris ce matin...






Moi le truc qui me fait halluciner, c'est que, quand je me regarde, de face ou de profil, je me trouve plus mince, même beaucoup plus mince c'est sûr, mais je me trouve pas du tout FINE.
Déjà parce que ma taille n'est pas marqué, je ressemble à un tronc d'arbre ^^ et en plus de profil, je me trouve épaisse, enfin bon, j'suis pas douée pour m'exprimer - surtout avant 11h du matin, c'est pas comme si mon cerveau fonctionnait à plein régime - mais bref, j'espère que vous commencez à savoir interpréter ce que je veux dire :)
Je trouve que ma morphologie est trop BIZARRE en fait. Je vois mes côtes, mais je suis épaisse. C'est pas TROP étrange ???

Bref, donc, le pantalon en T38, je commence à avoir plutôt une belle marge à la taille et aux fesses.

Le seul truc qui me retient de passer un T36 en pantalon, c'est mes mollets (encore eux ?!) parce qu'ils restent quand même forts. Plus tellement gras, mais musclés quoi.

En même temps, ce n'est pas lié au fitness, j'ai toujours eu les mollets forts, je me souviens à une époque je devais me faire faire mes bottes d'équitation sur mesure alors bon.

Bon ils font 38 cm now, ils ne sont pas obèses non plus, mais on va dire, disproportionnés par rapport à ma silhouette en général, du coup à mon avis, si j'essayais de passer une taille plus petite en pantalon, ça coincerait probablement au niveau du mollet, sauf à dire pantalon droit ou pantalon de tailleur peut-être, mais les slim/skinny, c'est mission impossible haha.

Bon j'cause toute seule là, 3615 Mylife, j'espère qu'elle vous intéresse et que vous en avez pas marre de mes questions existentielles !

Bref, dans tous les cas, que je passe du 36, du 37-inexistant ou du 38, j'men fous là ça y est j'ai pas l'intention de refaire ENCORE toute ma penderie, j'aviserai au cas par cas selon quand je craque sur un vêtement, je prendrai la taille qui me convient le mieux, mais j'en ai ras le bol de claquer mon fric pour des vêtements que je porte 3 semaines et ensuite qui ne me vont plus. De toute façon, une taille trop petite ou une taille trop grande, c'est pas la mort.

Mais bon, juste pour fixer ma curiosité, il est possible que, lors de ma prochaine virée shopping, je TENTE le 36 français (40 italien / 26 américain / 40-42 en tailles du "souk", histoire qu'on soit tous bien sur la même longueur d'ondes).



SERAIT-IL POSSIBLE QUE MOI, JE SOIS PASSEE DU 48 au 36 ??? 
SI VOUS VOUS SOUVENEZ DE CERTAINS ANCIENS POSTS JE CROYAIS QUE CELA SERAIT IRRÉALISABLE, IDÉAL, MAIS IRRÉALISABLE, ET POURTANT ...

mardi 20 novembre 2012

J'ai testé mon métabolisme

Salut tout le monde, 

La semaine dernière, je n'ai pas beaucoup posté parce que j'étais en pleine expérimentation.

Comme je réussis plutôt bien ma stabilisation, j'ai décidé de faire un petit test, ma foi un peu "risqué", mais j'avais besoin de voir où en est mon corps niveau métabolisme.

Du coup la semaine passée, enfin durant quelques jours : je me suis goinfrée.

Je n'ai pas changé mes repas parce qu'ils me conviennent, mais j'ai GRIGNOTE des tas de cochonneries. Tartelettes, cookies pur beurre, viennoiseries... en maintenant le sport.

Je voulais voir si je pouvais "faire des écarts" - même si là en l’occurrence c'était plutôt de l'abus - et l'incidence que les écarts auraient. Histoire de savoir ce que je pourrais, ou ne pourrais pas me permettre, notamment pendant les fêtes de fin d'année.


Bon, en fait, j'aurais peut-être dû faire le test en dehors de la période des règles parce qu'avec la rétention d'eau, c'était peut-être pas le meilleur moment pour avoir des résultats exacts et représentatifs mais bon.

Je suis remontée à 68.3.

Puis, j'ai cessé de grignoter Dimanche.
Je n'ai rien changé à mes repas, et j'ai maintenu mon sport comme d'habitude.

Nous sommes aujourd'hui mardi, et je suis (déjà) redescendue à 67.4 en l'espace de 72 heures.


Aucune prise de centimètres, le poids que j'ai pris, c'était uniquement le poids de ce que j'avais dans l'estomac.

Verdict : mon métabolisme est coopératif. 



mercredi 14 novembre 2012

its THAT time of the month ...

Je pense que j'ai (encore) perdu du poids.

C'est bizarre pourtant j'ai pas vraiment fait le régime récemment, je me suis même plutôt fait plaisir mais je suis toujours entre 66 et 67 kilos selon les jours et ce, malgré qu'on soit au milieu du mois (rétention d'eau) et que je n'ai pas été aux WC (façon diplomatique de vous parler de mon transit intestinal de bon matin) depuis... samedi. Inutile de préciser que, comme chaque fois que j'entre en période de rétention d'eau, je me mets à boire comme un chameau aussi... je vous laisse imaginer à quel point je me sens balonnée là  ^^

Je pense que quand tout ça va se décanter je vais perdre au moins 300 grammes voire plus d'un seul coup.
Ca m'énerve un peu parce que si je continue de maigrir, c'est que j'ai mal appréhendé ma stabilisation. 
Bon, l'un dans l'autre, je préfère mal appréhender et MAIGRIR plutôt que mal appréhender et REPRENDRE, mais que ça soit l'un ou l'autre, je dois corriger, j'arrive déjà à fermer du 36 sur certains vêtements, je n'ai pas l'intention de me transformer en squelette.

Le problème c'est que j'ai vachement de mal à "corriger", justement.  J'ai toujours cette peur de reprendre, à force de lire/d'entendre des gens me dire "ouaiisss mais t'as perdu siiii vite, tu verrasss tu vas tout reprendre !".

Franchement j'ai assez confiance en moi et en ma détermination pour douter du fait de redevenir obèse un jour. Je suis beaucoup trop contente du chemin parcouru pour faire machine arrière et contrairement à ceux qui en effet ... regrossissent, moi, je n'ai pas cessé de faire attention. 
Ça fait maintenant 2-3 mois que j'ai commencé à atteindre mon poids "idéal" et que j'arrive plus ou moins à me maintenir dans une fourchette de 600-700 gr d'écart (selon les périodes du mois). 

Ce qui a changé dans ma routine ?
Je m'autorise des trucs "pas régime" plus souvent (enfin, pas tous les jours non plus !) , des cookies, des gâteaux, des frites, mais avec MODERATION et SEULEMENT si je fais "pénitence" avec du sport derrière, et ce, même si je suis KO, malade ou de mauvais poil. 

Ma devise : 
"t'as décidé de manger comme une grosse aujourd'hui, soit, tu as le droit, mais si tu veux continuer à porter du 38, bouges toi."

Pour illustrer, l'autre jour par exemple, je sais pas ce que je faisais, en rentrant du boulot, je me suis mise à mater des vidéos de conventions de fitness sur youtube. J'étais complètement absorbée dedans et puis soudain je vois l'heure ... RÉVÉLATION... et ma conscience vient me faire un petit coucou avec ses discours moralisateurs : "bon, Noémie, franchement, c'est pas en regardant des vidéos de fitness que tu vas rester mince, si tu tiens à garder la ligne, vas courir au lieu de regarder les autres bouger". 
Et c'est ce que j'ai fait. J'ai chaussé mes baskets, mon jogging, et je suis partie courir une demi-heure :) et puis en rentrant j'ai enchainé avec CoachClub vu que j'étais bien réveillée de m'être aérée dehors.

Bref, changeons de sujet..., en Décembre, j'aurai une paire de bottes :) ça sera LE moment véridique de savoir si CA PASSE ou CA PASSE PAS.

Si ça passe pas je sais vraiment pas ce que je dois faire ^^ j'ai perdu : 22 cm !! de tour de mollet ! Je vous rappelle que j'étais pas loin des 60 cm de tour de mollet droit et j'oscille à présent entre 37.5 et 38 selon quand ça gonfle ou ça dégonfle.

J'ai perdu 48 cm de tour de taille aussi, je sais pas si vous imaginez, c'est juste IMPROBABLE.
Au niveau des cuisses je ne me souviens pas de mes mensurations avant mais je fais à présent 46 cm à droite.

C'est cool.


lundi 12 novembre 2012

Confessions d'une (ex) grosse

Je dois avouer que je n'aime pas trop le titre que j'ai donné à ce post.

Ex-grosse, ça fait un peu genre il y a un seuil entre gros, normal, mince. 
Je pense qu'au delà des chiffres, c'est la façon dont chacun se voit qui importe, mais bon bref, je vais pas commencer à philosopher, je cherchais un titre concis et qui résume. Vous m'excuserez donc ce terme assez peu approprié.

Chaque jour (ou presque), je découvre de nouvelles sensations suite à mon amincissement, d'abord, goûter au plaisir du shopping, celui ci, je pense que vous l'aurez compris vu que j'ai refais ma penderie 3 ou 4 fois cette année !

Dans mon post "avant-après" Véra m'avait demandé ce que je ressentais "dans la peau d'une mince". 

Encore une fois, j'ai un peu de mal avec ce genre de tournure, car, je ne me vois pas réellement mince, enfin je ne sais pas comment expliquer, j'ai l'impression d'être en phase transitoire, comme si ce n'était pas moi, comme si j'assistais d'un oeil extérieur à la vie d'une autre personne. Pas facile d'expliquer ce que je ressens.

Disons que c'est probablement tellement inespéré pour moi, après des années d'être juste ÉNORME avouons le (oui oui, j'ai vu mes propres photos), que j'ai pas l'impression que c'est réellement moi qui vit cela. 

J'ai l'impression qu'on ma prêté le quotidien de quelqu'un de mince, un beau rêve duquel je risque de me réveiller brusquement, d'où pourquoi je ne me suis pas beaucoup relâchée malgré la stabilisation, trop peur de regrossir.

Bref, en vrac, je vous mets les "nouveautés" apparues dans ma vie depuis que je pèse 67 kilos :


  •  Je n'ai plus honte/peur d'entrer dans les boutiques car tout me va ! Je peux même essayer les fringues sans entrer dans une cabine (jupes/pulls) j'essaye direct dans la boutique car je sais que rien ne va me boudiner. J'ai placé ce point en premier car c'est le changement le plus radical dans ma vie. Outre le fait de POUVOIR me vêtir comme je veux, je fais à présent partie des "petites tailles". Le regard des vendeurs et autres vendeuses aussi a changé. Avant, quand je faisais du 48, personne ne s'occupait de moi, sauf éventuellement pour me regarder avec condescendances pendant que je farfouillais tout derrière à la recherche des plus grandes tailles disponibles. A présent, les vendeurs (surtout les hommes), restent toujours à proximité de ma cabine, prêts à me ramener tous les articles que je souhaite. Je pense que, du fait de ne plus avoir honte, je dois probablement avoir adopté (inconsciemment) un comportement plus ouvert qu'avant, moins sur la défensive.

  • Mon mec peut me porter ! Oui oui, porter ! Je ne parle pas là de me soulever 20 secondes pour faire style, non l'autre jour il m'a portée jusqu'à la chambre pour... oh non je m'égare haha.
  • Je n'ai plus honte de manger en public. Je m'explique. Avant, quand je commençais à mourir de faim de manière inopportune, j'allais m'acheter un truc à manger mais j'avais tellement HONTE de le manger dans la rue, car je sentais les gens qui me regardaient avec toute ma graisse entrain de manger (même si il s'agissait d'une pomme ou d'un truc léger). A présent, si j'ai trop faim, bah j'achète ce dont j'ai envie, l'autre jour j'ai été acheter une boite de biscuits aux céréales complètes (genre biscuits pour diabétiques) et j'en ai mangé deux en pleine rue. 22 kcal le biscuit, aucune mauvaise conscience et aucun regard désapprobateur de la part des passants. Bah oui, je fais du 36/38 maintenant, alors bizarrement ça ne gêne personne que je mange, quand je faisais du 48, apparemment ça posait un problème existentiel aux gens (ceci est sarcastique mais vrai).
  • Je peux courir !  Je suis asthmatique depuis que je suis enfant. Asthme d'effort surtout, mais je peux aussi faire des crises si je panique ou si j'ai trop chaud. Le fait de fumer un paquet par jour n'aide probablement pas... mais ce vice là, je n'ai pas réussi à m'en débarrasser pour l'instant, chaque chose dans son temps. Dans tous les cas, l'obésité comme le tabac peuvent te tuer, j'en ai déjà vaincu un :) Bref, depuis que je fais du sport intensif, je peux à présent courir sans faire de crise. Pas des kilomètres c'est sûr, mais au moins 20-30 mn de jogging sans être essoufflée, alors je suis contente et surtout, c'est le premier signe sur ma santé que je constate.
  • Je me sens bien dans ma peau et j'aime mon corps. Ca peut paraître insignifiant cette petite phrase, mais néanmoins elle a son importance. Pour la première fois de ma vie, je n'ai plus AUCUN complexe. Oui, j'aimerais mieux avoir une plus grosse poitrine, des fesses comme ci, un nez comme ça et patatati-patata, mais en globalité, il n'y a plus aucune partie de mon corps que je n'aime pas. Et ça, c'est juste top, je me sens trop bien dans ma peau, et franchement c'est génial.
 Et franchement, si j'ai un truc à dire c'est :  
pour avoir vécu le changement le plus radical et le plus génial de toute ma vie, n'écoutez pas ces gens qui prétendent que le surpoids c'est pas grave, qu'il vaut mieux s'accepter tel qu'on est etc. Si vous avez la motivation et l'énergie, lancez vous, perdez du poids, regagnez votre santé, ça vaut le coup, à 200%.

Bon, ça, c'était les changements majeurs et les plus récents, évidemment il y a tout pleins de changements dans ma vie, je viendrais peut-être compléter ce post ultérieurement. 

Le 12 Novembre

Bon, je pense que vous n'allez pas me croire...
Ce matin j'ai fait un peu de shopping...

Voilà ma dernière acquisition : une jupe en .. T36 ! 

(je vous ferai une photo mieux ce soir, là, c'était juste parce que je me suis dit qu'on allait me traiter de mytho si je prenais pas l'étiquette en photo)





(edit de 18h30) et voilààà !! bon j'ai un peu découpé comme une quiche mais on voit l'essentiel haha. J'avoue, les bottines, ça va pas top avec, mais c'était pour éviter de poser avec les grosses chaussettes adidas... j'voulais vous épargner ça quand même !








 



et le pire, enfin, le mieux, c'est selon, c'est que je me suis achetée un survêt d'hiver pour aller courir, et comme il n'avait que du L et du XL, le mec m'a dirigée vers ... le rayon ENFANT !
MOI quoi.
mdr.

et j'ai passé... un survêt en taille ... 16 ans.

Sisi, ça allait !

Bon, finalement je ne l'ai pas acheté, j'en ai pris un autre modèle à ma taille, car il était un peu court aux chevilles, mais à la taille et aux fesses, j'étais ravie d'apprendre que je pouvais enfiler presque n'importe quoi.

J'hallucine toute seule là...

vendredi 9 novembre 2012

Le avant/après

Voilà, j'ai retrouvé des anciennes photos, encore que, il y en a qui datent de 2008 que j'ai vu sur le tel d'une copine et qui mériteraient de figurer au tableau, mais bon, elle me les a pas envoyées...

Pour celles qui doutaient que j'ai été en obésité morbide, jugez par vous mêmes, les photos ne mentent pas !




Franchement, quand je regarde mes photos de "avant", je me demande comment j'ai PU me laisser aller à ce point là ! mais regardez moi ces cuissots ! ça me fait mal au ventre rien que de les regarder.
J'aime tellement mon nouveau corps que, je ne suis pas prête de le lâcher ^^

et encore merci le sport pour pas de peau qui pendouille <3

Le 9 Novembre : moi en 360°C

Si mon visage n'apparait toujours pas sur les photos, j'ai eu l'idée lumineuse de vous proposer plusieurs angles de vues (ouais, je suis blonde, j'y avais jamais pensé).

Ces photos ont été prises hier, avec le téléphone, je conçois que la qualité soit merdique, mais c'est mieux que rien !

mardi 6 novembre 2012

Le 6 Novembre

Salut !

Bon, je vous avais prévenu, en phase de stabilisation je n'ai pas de grandes nouvelles transcendantes à vous raconter sur ma perte de poids.

J'ai perdu quelques centaines de grammes puisque j'oscille à présent entre 66 et 67 kilos mais je pense que c'est dû au fait que j'ai perdu l'habitude de ne pas être au régime ^^

je me suis habituée en fait à faire attention à tout, et tout peser, du coup j'ai un peu de mal à cesser de maigrir, mais je m'y attendais un peu (voir mes messages de fin aout/septembre).

Qui l'eut cru que MOI je dirais ça un jour : "je ne sais pas m'arrêter de maigrir" wtf quoi, c'est l’hôpital qui se fout de la charité !

Quoi qu'il en soit, je me sens super bien dans ma peau là, le 38 flotte un peu je trouve, mais bon, ça flotte "joli" et pas "effet couche culotte" et puis, j'ai pas envie de refaire intégralement ma penderie pour la 4ème fois de l'année alors voilà :)

mercredi 31 octobre 2012

C'est Halloween, de la tête aux pieds !

Salut tout le monde, joyeux Halloween !

Je voulais poster ce matin car, en me pesant, si j'avais voulu, j'y serai pas arrivée ! 

66.6 sur la balance ... le chiffre du diable haha le jour de Halloween !






 


Je précise que ce n'était pas spécialement recherché, j'ai juste perdu l'appétit ces derniers jours, mais je pense que ça va mieux, j'ai un petit creux là ! 

Ce midi c'est trop tard j'ai déjà ramené ma salade au bureau, mais ce soir, ça sera escalope de poulet à la moutarde et haricots verts sautés à l'ail miam miam !

mardi 30 octobre 2012

Le 30 Octobre

Ce matin, jolie surprise, 66.8 sur la balance.
Bon, je prends ! même si je ne visais pas de passer sous les 67 haha.

Bon en fait c'est logique je dirais car ça fait 3 jours que je n'ai pas beaucoup d'appétit, je n'ai pas faim ces derniers jours, je mange assez léger, des salades surtout, pas à cause de régime, mais juste parce que j'ai envie de crudités ces derniers jours, je me régale avec, et, comme dit plus haut, je n'ai pas vraiment d'appétit.

Je pense que ça vient du fait que le mois dernier j'ai été souvent au resto et que mon estomac n'est plus habitué à manger des plats "riches", du coup, dernièrement, inutile de me parler de pâtes, ou même de poulet.


Néanmoins, je me fais des jolis plats dans l'espoir de me déclencher une envie soudaine de me nourrir.


Je ne sais pas comment ça se fait que je n'ai vraiment pas faim, ça m'arrive parfois, périodiquement.

Et comme, depuis des mois, je suis ma devise qui est : "fais ce que tu veux, manges ce dont tu as envie", bah, si j'ai envie de crudités, je mange des crudités.

Ma salade hier était super bonne malgré tout.

Tout en bas (on voit pas trop sur la photo), de fines lamelles de salami de dinde piquant, par dessus, j'ai mis un mélange de laitue (j'enlève la partie croquante de la salade, j'aime pas) avec une tomate en morceaux, un peu de maïs (pas fan mais ça faisait joli) et de la moutarde de Dijon et au dessus, des lamelles d’œuf dur coupées joliment avec un coupe-oeuf, parce qu'au couteau, ça fait vite crado !

Un peu de basilic et un trait de mayo allégée pour la déco. 

Bon appétit tout le monde !

lundi 29 octobre 2012

Le 29 Octobre

Bonjour !

Ce matin, tout roule, 67.3, ça va commencer à vous lasser à la fin haha !

J'ai un peu mal aux jambes, pas des courbatures, mais je pense que j'ai dû m'étirer un muscle ou quoi car, sur le moment je ne m'en suis pas rendue compte, mais hier j'ai un peu ABUSE niveau sport.

Déjà, c'était Dimanche, ma seule journée de congé mais j'ai mis mon réveil à 6h15 du matin, parce qu'il paraît que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. Et c'est vrai !

Bref, du coup, déjà j'ai regardé le lever du soleil, alors, purée, quel spectacle ! 
Sisi, c'est la vue de mon jardin le matin :)
 

j'ai pris mon petit dej vers 7h00, fini vers 7h30 (c'est pas que je mange beaucoup le matin, mais je suis super lente en général, entre la clope, le PC etc...)

40 gr de flocons d'avoine + 60 gr de lait demi écrémé
1 café noir sans sucre
1 part de gâteau au chocolat régime (inspirée des régimes DUCON, oups Dukan, mais adaptée à ma sauce, pas de beurre, pas de lait, pas de sucre, mais texture super fondante et bonne, je vous mettrai la recette un de ces jours).

Ensuite, le programme de la journée fut des plus chargés :

8h00 tapantes : je commence ma séance de fitness
30 mn de step
30 mn de Body Sculpt
30 minutes de urban Dance

avec les pauses entre chaque séance, je termine vers 9h45.

Douche rapide.


10h15 : ménage (ça va, la maison était déjà nickel donc c'est allé vite, un peu d'aspi, un peu de serpillère et un peu de poussière).

11h00 : supermarché

12h00 : j'avais envie de faire de la pâtisserie, j'ai donc fait des macarons (over réussis d'ailleurs). Pas très régime, mais j'adore faire de la pâtisserie, le tout est de s'en débarrasser pour éviter de se les gloutonner.








13h15 : 3 plaques de macarons plus tard, je décide de déjeuner, mais bizarrement, malgré le sport du matin, je pense à cause d'avoir fait de la cuisine, je n'avais vraiment pas faim.

Menu : 6 makis saumon/avocat + 1 tomate

14h30 : mes pauvres loustics n'ont pas eu le droit à une promenade depuis belle lurette, vu que j'ai utilisé chaque minute de temps libre pour faire du sport, j'ai eu mauvaise conscience, je sors un des chiens. Je sais pas ce qu'il m'a pris, soudain, j'ai eu envie de faire du jogging. 
D'habitude je n'arrive pas à courir à cause de l'asthme, enfin, j'arrive à trottiner durant les séances d'aérobic, mais je n'arrive pas à faire du jogging ou de la course.
Là, je sais pas ce qu'il m'est arrivé, mais j'ai couru 20 minutes non stop ! Dans le sable et sous le soleil en plus.

15h00 : je range encore un peu la maison

15h30 : je pars à mon cours d'équitation

16h30 - 17h30 : équitation (c'est là où ma cuisse à commencé à me faire mal)

19h00 : douche

AHHHH enfin un peu de repos ! Ah non, faut donner à manger aux chiens haha.

'fin bref, KO technique, vous l'aurez compris ! Je n'ai PAS ARRÊTÉ de la journée, tellement que j'ai le dessous des pieds tout "chauffé", comme quand tu passes ta journée chez Disney !


samedi 27 octobre 2012

Le 27 Octobre

Bonjour !!

Bon, je ne me suis pas connectée cette semaine parce que je n'avais franchement rien à raconter.
Mon poids est stable, entre 67 et 68 toujours, ça varie dans cette fourchette. 
Je suis assez contente dans la mesure où je ne suis plus dans mon optique "régime", je remange à peu près normalement, enfin, qu'est ce que "normalement" vraiment après une année à avoir tout modifié ?

Bon, disons que je mange pareil mais je me fais des petits plaisirs. 

L'autre jour par exemple, j'ai fait des cookies maison, bah je me suis régalée.
Bon, l'avantage de mon année de régime j'ai envie de dire, c'est que j'ai appris le self control.
Là où, il y a quelques mois, je me serais engloutie les 15 biscuits dans la soirée, là, j'en ai pioché un ou deux, et la boite m'a duré toute la semaine.

En parallèle de ça, si je mange des biscuits, j'essaye de donner le change sur le reste, pas de plat en sauce, pas de fromage gras ou autre, j'ai privilégié les légumes verts et les cuissons diététiques.

Mais si je ne mange pas de crasse, je sais que j'aurai le droit à des repas plus "conséquents", genre pâtes ou poulet.

Résultat des courses, certes, j'ai cessé de maigrir, mais bon, j'ai arrêté d'essayer, je me trouve bien comme je suis, mais pour l'instant, je maintiens mon poids sans vraiment de problème.
Bien sûr, c'est sur la durée qu'on verra si ça marche, mais pour le moment tout baigne.

ps: j'aimerais bien quand même perdre un ou deux kilos avant les fêtes, car il est hors de question que je fasse l'impasse sur le foie gras cet hiver !

lundi 22 octobre 2012

Heureuse, heureuse, heureuse

Bon, j'ai pas grand chose à vous raconter, si ce n'est que hier (journée sportive), mon poids est descendu à 66.7 mais bon, comme je ne suis plus spécialement dans l'optique de maigrir, le fait qu'il soit repassé à 67.3 après le petit dej ce matin ne me stresse pas plus que ça.

En + c'est juste IM-PRO-BABLE que je n'ai pas grossi car la semaine passée, j'ai vraiment pas fait attention, déjà parce qu'on s'est fait pas mal de restos vu que ma mère était là (dont un dîner couscous) et qu'en plus, on a bien mangé quand mes beaux parents sont venus, et en + comme ils ont ramené un énorme gâteau crème et amandes, ça fait maintenant 4 jours que je suis entrain de bouffer du gâteau une à deux fois par jour.

BON OK, j'avoue que je fais attention sur le reste quand même, mais c'est moins stricte que crevettes/broccolis ^^

En plus, mon patron s'est mis en tête de me faire manger des croissants tous les matins, alors niveau régime, peut mieux faire.

Mais bon, je reste assez stable quand même, c'est bien.

Sinon, franchement, je radote, mais j'ai trop besoin de m'exprimer quoi, je KIFFE ma race depuis que je fais du 38. Et le pire c'est que je pense même être ENTRE LE 36 ET le 38 (au niveau de la taille/ventre du moins) car ma jupe en 38, je dois mettre une ceinture sinon a me tombe en bas des hanches alors là, c'est le bonheur total.

Ça me fait bizarre de me dire que je fais "une petite taille", car ça ne m'est jamais arrivé depuis l'enfance.

Mais clairement, ça vaut VRAIMENT le coup, j'espère que chacune de vous qui me lisez y parviendrez, que vous visiez du 36, 38, du 40 ou plus.
Franchement, rien que pour le plaisir de pouvoir tout porter, le jeu en vaut la chandelle, et, je crois que je n'ai pas fini de m'extasier devant la nouvelle tournure que prend ma vie.

vendredi 19 octobre 2012

Over méga stressée

Oh my god quoi

Ce soir, j'ai mes beaux parents qui viennent manger chez moi.
Genre invitation officielle avec ma mère et tout.
Alors que je vous explique, ici, recevoir ses beaux parents, c'est genre les p'tits plats dans les grands haha, alors j'ai élaboré un espèce de menu tendance gastro qui s'annonce méga bon, mais super stressant dans la mesure où à l'heure où je vous écris, je suis encore au bureau et donc, que je vais devoir réaliser l'intégralité de mon menu entre 17h30 et 20h. Sans l'aide de maman bien sûr car elle est une piètre cuisinière.


Amuses bouches : 

mini-feuilletés divers (roulés de saucisse de dinde, fromage frais & crevette, thon & tomate)

Entrée : 

Tiramisu Méditerranéen
Qui sera en fait une salade montée comme un tiramisu, c'est à dire avec plusieurs étages, dressés dans un emporte pièce circulaire.
La base : rondelles fines de tomates simplement assaisonnées sel & poivre.
Puis, une couche de rondelles de concombres avec un peu de fromage frais déposé dessus, puis, une couche de rondelles d’œufs durs, puis une couche de salade en petits dés avec thon, tomate, oignon,concombre et basilic. Et pour finir une seconde couche de rondelles d’œufs.

avec un mini cake thon-tomate

Plat principal : 
Spaghettis piquantes à la gambas (ça, c'est sans prise de risque parce que mon mec est méga chiant niveau nourriture donc j'ai opté pour quelque chose qu'il aime). Plat que je gère bien, mais qui prend pas mal de temps dû au fait de faire la sauce maison quoi.

Dessert (me suis lâchée là)
Un moelleux au chocolat noir avec un coeur fondant de chocolat blanc
Un dôme croquant de chocolat noir monté d'une boule de glace vanille faite maison (ouf, j'ai préparé la glace hier, déjà un truc de moins à faire)